L’unique appel de la journée

J’ai oublié de vous raconter cette petite anecdote, lors d’une journée d’été. Au mois d’août, il y a eu des journées creuses, notamment vers le 15 août. Des jours où l’on a pu réellement renseigner le patient, rester parler avec lui, bavarder avec ses collègues, classer et faire des transferts de dossiers, en toute sérénité.

standards-telephonique

Les raisons de ce calme ambiant étaient liées aux congés d’été, l’absence des médecins et donc d’interventions, la présence d’un jour férié… De cela, a découlé le silence au sein du bureau. Je ne pensais pas que cela était possible mais le téléphone s’est tu durant de longues heures.

Travailler malgré le téléphone

Il est vrai que j’aime bien répondre au téléphone. La plupart du temps, les personnes se sont trompées de service, alors il suffit de basculer la ligne vers le service désiré, ce qui prend peu de temps. Toutefois, l’inconvénient majeur d’avoir le standard est que l’on est interrompu en permanence.

Pas moyen de écrire un compte-rendu de A à Z ! En tant que contractuelle, on me donne la 2ème ligne, donc je suis plus épargnée que mes collègues titulaires, qui se répartissent la ligne principale.

Il faut savoir que le standard téléphonique est considéré comme un élément de stress au travail, qui provoque de l’anxiété, des troubles du sommeil et des troubles musculo-squelletiques, pour les professionnelles, comme moi, qui n’ont pas de casque. Je confirme que le téléphone est déroutant, combien de fois je me suis perdue dans un dossier, suite à un appel, car la tête déconnecte de l’activité principale, ce qui multiplie le risque d’erreur. J’en suis bien consciente !

Le seul appel de la journée

Revenons à nos moutons ! Lors de cette belle journée ensoleillée, je vaquais à mes occupations, quand le téléphone sonne pour la première fois de la matinée à 11h30. Ce fut presque bizarre de l’entendre, tant on s’habitue à ce que la sonnerie ne trouble plus la quiétude ambiante.

ministre-de-la-sante-marisol-touraine

Ma collègue décide de décrocher le téléphone, à ma place, me voyant les mains charger de dossiers, en plein classement. Telle ne fut pas sa surprise d’avoir Madame la Ministre des Affaires sociales et de la Santé en ligne, Mme Marisol Touraine, en personne. Elle souhaitait parler à un médecin, pour se tenir au courant d’un point précis. Elle a basculé l’appel avec beaucoup de précaution, afin que l’appel ne finisse dans les méandres du standard de l’hôpital.

Le soir, en rentrant chez moi, quand on m’a demandé comment s’est déroulée ma journée, j’ai pu répondre avec une pointe d’espièglerie "Impeccable, la routine ! Pas trop de compte-rendus, pas mal de classement et puis, j’ai raté un appel de la ministre de la Santé." Zut !!!!

About these ads
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s