L’entretien de motivation, pour le poste de secrétaire médicale 2/2

Une fois qu’on est lancé lors d’un entretien d’embauche, pour ma part, je me détends. Je deviens plus naturelle et je m’exprime, comme quand je suis seule devant mon miroir. La pression retombe, ce qui me permet d’avoir un réel échange. Plus je passe des entretiens, plus j’ai la capacité d’être moi-même. Il m’arrive même de rire et de plaisanter et cela marche.

Lors cet entretien, la phase de test devant l’ordinateur m’a permis de chasser mon angoisse et de me dire “bon, tu fais de ton mieux : aucun regret !”. Le fait que j’ai su manier la sténorette de manière assez naturelle, a été un point positif.

entretien-embauche

Les questions lors de l’entretien

La responsable des secrétaires médicales ne perd pas de temps et les questions s’enchaînent. Je sens de la curiosité de la responsable pour mon changement d’orientation

  • pourquoi vous dirigez-vous vers le secrétariat ?
  • pourquoi postuler au CHU à ce poste et non en tant qu’ASH

Bien entendu, elle me demande de me présenter. Je déballe le même refrain : cursus scolaire et professionnel, mes stages et mes expériences. J’ai droit à quelques questions “personnelles” sur mes loisirs, mes qualités et mes défauts. En défaut, je ne lui cache pas que je suis trop perfectionniste, ce qui peut me faire perdre du temps.

Je parviens à lier mon expérience en service de soins et le métier de secrétaire médicale, lors d’une question sur le dossier du patient. J’évoque les transmissions auxquelles j’ai assisté, bon nombre de fois. Je lui dis que même si l’on n’a pas la sensation de travailler en équipe, le travail de réseau est très lié, entre personnel soignant et administratif.

Connaître la règle d’or de la secrétaire médicale

J’ai la question qui fait mouche : “Qu’est-ce ce qui est important dans ce métier ?”. Je pense que c’est grâce à cette réponse que ma candidature a été retenue. Ma réponse : “le secret professionnel.” Cette phrase de génie me vient “Tout ce qui est vu, lu ou entendu ne sera divulgué à personne. La secrétaire médicale détient l’ensemble des informations personnelles sur un patient et est détient au secret, tout comme l’ensemble du personnel médical.” La responsable approuve largement et un point pour moi !

Enfin, elle me parle des méthodes de classement. Quelle chance que j’avais réalisé ma petite enquête sur internet. “Pour vous, qu’est ce que le classement ? Qu’est ce que l’archivage ? Quel est notre mode de fonctionnement pour l’archivage ?”. Je lui parle du magasin d’archive par ordre de date de naissance et par ordre alphabétique.

Enfin, on termine l’entretien avec des questions basiques sur le permis, mon moyen de locomotion et les vaccins. En effet, Avant d’entrer l’hôpital, il faut faire une radiographie pulmonaire ou fournir un exemplaire de moins d’un an et surtout avoir ses vaccins à jour, notamment celui de l’hépatite B.

A ma grande surprise, la responsable m’annonce sur le champ que mon entretien est positif et que je suis prise pour un CDD de 6 mois !!! Dans les semaines à venir, il me suffira de prendre rendez-vous avec la cadre de santé, afin d’être présentée à l’équipe, de voir les lieux et que l’on m’explique le fonctionnement.

About these ads
Poster un commentaire

4 Commentaires

  1. Audrey

     /  septembre 15, 2012

    Une chance de savoir, dès la fin de l’entretien, que c’est positif ! Tu as commencé quand ton contrat ? C’est un remplacement ou un renfort ?

    Réponse
  2. monmetierdesecretairemedicale

     /  septembre 17, 2012

    Je l’ai commencé cette année. C’est pour un renfort et vu le travail que j’ai à faire tous les jours, je me demande sincèrement comment les secrétaires médicales faisaient avec une personne de moins, avant mon arrivée.

    Réponse
  3. Audrey

     /  septembre 17, 2012

    Elles se noient sous les dossiers…mon quotidien…

    Réponse
  4. monmetierdesecretairemedicale

     /  septembre 25, 2012

    Effectivement, certains jours, il y a des dossiers partout, même par terre. Il suffit qu’il y ait un problème de téléphone ou d’ordinateur, pour que ce soit une peu la panique ! Malgré tout, on garde le sourire. Le boulot dans la mauvaise humeur, c’est juste pas possible.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s